Systemes d'informations logistique

Cabinet de conseil spécialisé en Logistique  
A22,Expert en Logistique

Mail : eric.mamy@orange.fr +33(0)9.67.02.96.20  

    Accueil Contactez nous Faq-logistique Site Map Page Liens A22 Expert Distanciers Ouvrages Webmaster Vocabulaire Acronymes Mentions Formation News

Nouveau Page Facebook : cat-logistique.com

 

Accueil

 

Les systèmes d’information ont pris une place de plus en plus importante en entreprise, et les répercussions de cette évolution sont nombreuses. Maîtriser habilement la conception des systèmes et leur mise en oeuvre avec ou sans les nouvelles technologies peut apporter l’avantage concurrentiel qui permettra à l’entreprise de prendre un réel avantage concurrentiel.

Cependant, de nombreux projets en technologie de l’information ne voient jamais le jour, et même ceux qui arrivent à terme sont la plupart du temps sous-utilisés à cause d’une mauvaise prise en compte des besoins des utilisateurs.

 

 

 

 

Il y a à ce jour une offre "surabondante" de propositions informatiques pour la logistique, toutes très séduisantes et qui d'après la présentation résolvent de nombreux problèmes de gestion.

En matière de systèmes d'informations, le problème n'est pas de trouver immédiatement un produit, mais de plutôt de savoir quel est le problème ou les problèmes que l'on veut résoudre et quels enjeux financiers y sont liés pour l'entreprise. Et donc de trouver la bonne solution.

Dans un des récents salons sur la logistique, nous avons eu des interlocuteurs qui sans dossier précis, ni spécifications précises, ni même un cahier des charges cherchaient des solutions logistiques. Ils en ont certainement trouver, mais nous ne sommes pas certains que cela ait résolu leurs problèmes...

Les Systèmes d'information sont avant toute chose des problèmes d'organisation qui bien spécifiés s'appuient ensuite sur des techniques et des technologies de traitement et de diffusion des informations.
Mais si par ailleurs les technologies se développent à un rythme soutenu, l’information véhiculée ne correspond pas toujours aux attentes et aux besoins des utilisateurs et des opérationnels.

Les besoins ne sont pas assez pris en compte :
Þ
 Que veulent-ils comme information ?
Þ
 Comment veulent-ils utiliser les données ?

Au final, dans bien des cas la technologie éclipse l’information. Un meilleur équilibre s’impose entre technologie et satisfaction des besoins. La technologie est là. Comment la mettre au service du savoir et de l’information ?


Les principaux éditeurs d'ERP

APS, ERP, WMS, TMS,DESIGN NETWORK,
tous ces acronymes cachent des réalités bien différentes

 

Les outils de la Supply Chain Execution comprennent différentes familles de progiciels:

1.La gestion des commandes ou AOM (Advanced Order Management)

L'objectif de ces outils est de personnaliser le traitement de commandes en fonction de règles: livraison directe fournisseur ou livraison depuis l'un des entrepôt du système logistique en place. Livraison depuis l'entrepôt régional ou livraison depuis n'importe quel entrepôt du territoire ayant des stocks,livraison depuis un autre entrepôt ou navette inter entrepôts pour réapprovisionner chaque site..

Déclenchement en automatique ou proposition de réapprovisionnement faite au responsable du magasin. Règles de réapprovisionnement automatique de certains clients à fréquence mensuelle.

2.Le WMS (warehouse Managemant system)

Ces outils réduisent et optimisent les délais de traitement des flux entrants et sortants de l'entrepôt.

Planification et optimisation des réceptions,anticipation des réceptions fournisseurs,affectation automatique des quais de réception,aide au contrôle lors du déchargement, liste prévisionnelle à valider,validation des réceptions, validation des mises en stock.

Pilotage de l'activité des caristes via des systèmes embarqués et validation des mouvements en temps réel évitant les déphasages et les désynchronisatytion de stocks

Préparation de commandes selon le mode choisi avec possibilité de coupler préparation et plan de transport. découplage pour la préparation des commandes en palette complète et des colis individuels.

Gestion des préparations de kit,préparation des opérations de transport et réintégration des informations de livraison en provenance des points livrés.

Optimisation des capacités de stockage et des emplacements.

Gestion de différents statuts de stock; disponible, bloqué pour contrôle technique ou contrôle qualité, retour à réintégrer, rebut,...

3.le TMS (Transport Management System)

Réduction des coûts et des délais du transport, par une optimisation des circuits et systèmes de distribution.
Suivi en temps réel des camions et des chargements pour pouvoir renseigner les clients sur les horaires de livraison.

 

La Logistique est longtemps restée une activité relativement mal identifiée en tant que support à la production et d'acheminement des produits.
Aujourd'hui, la Logistique intervient dans presque toutes les étapes du cycle de vie des produits, et la politique Logistique est une préoccupation majeure des grandes directions de l'Entreprise : direction des Achats, direction de la Production, direction Commerciale…

L'activité du logisticien vise à prendre les bonnes décisions concernant les moyens utilisés dans un univers de contraintes très complexes, qui incluent les contraintes humaines, physiques, géographiques,environnementales...

Le logisticien cherche à simplifier et à améliorer en permanence les processus d'approvisionnement, de production et de distribution, afin de réduire les coûts ou le délai de livraison pour le client.

De l'amont vers l'aval, la Chaîne Logistique  est désormais élevée au rang d'un processus majeur, stratégique pour l'entreprise.

Les lois de  Fred BROOKS

Ajouter du monde sur un projet en retard ne fait que retarder un peu plus le projet


PILOTER UN PROJET INFORMATIQUE

Les 13 raisons principales d'échec des projets (Philip W.Metzger)
 

1.Planification insuffisante
2.Contrat mal défini
3.Planification insuffisante
4.Définitions instables
5.Planification insuffisante
6.Encadrement novice
7.Planification insuffisante
8.Pressions politiques
9.Planification insuffisante
10.Modifications sans contrôle
11.Planification insuffisante
12. Echéances irréalistes
13.Planification insuffisante


 


 

LE FACTEUR HUMAIN

L'évolution technologique s'accélère et les salariés sont supposés apprendre à utiliser de plus en lus d'applications informatiques nouvelles. Leurs réactions face à ces technologies sont très variables. Même si ils sont enthousiastes au départ, le manque de communication, une formation insuffisante, les upgrades du logiciel non expliqués, les changements hiérarchiques, le turn over contribuent bien souvent à ce qu'un système soit utilisés à 10 % de ses possibilités. beaucoup se contente de se débrouiller et n'utilisent pas les applications informatiques de façon optimale, ils déroulent des procédures sans trop connaitre les conséquences de leur saisie. Les entreprises ne poussent pas leurs salariés à un apprentissage continu et ne considèrent pas la formation comme une priorité.


Refondre, améliorer ou mettre en place un système de gestion pour la logistique.

Quels sont les besoins fonctionnels de votre entreprise ?


RENTABILITE DES PROJETS

Il est souvent nécessaire d’argumenter les projets IT auprès de sa direction en estimant les économies ou les perspectives de développement obtenues. Mais comment démontrer la valeur d’usage du SI ainsi que la part de rentabilité qui lui est imputable ? Autrement dit, quelle est la réelle contribution des SI à la performance de l’entreprise ?

Maturité du mode Saas

Les usages ont changé. Les entreprises souhaitent des applications déployées rapidement, accessibles de partout, et dont elles maîtrisent les coûts. Les directions informatiques veulent se recentrer sur leur valeur ajoutée et externalisent la maintenance et l’administration des applications. Le modèle SaaS (Software as a Service) répond à cette demande, et bénéficie des évolutions en terme de sécurité et de performance du web.

Aujourd'hui, le mode SaaS peut conduire des entreprises, notamment des PME, à s'équiper de certaines applications peut-être plus rapidement qu'elles ne l'auraient fait autrement

puce Les principaux avantages du mode SaaS sont :

• Le déploiement rapide de la solution,
• La maintenance et l’exploitation facilitées,
• L’évolution maîtrisée du budget,
• Les mises à jour prises en charge par le fournisseur,
• Un engagement sur la qualité de service,
• Une application accessible de partout via Internet,
• Aucune compétence informatique nécessaire,
• Une implication forte du fournisseur qui a tout intérêt à fidéliser son client pour que le contrat se poursuive.

Conférence Spilog du 3 juin 2010
La supply chain en mode SaaS : miroir aux alouettes ou réelle opportunité pour les utilisateurs ?

Le mode SaaS introduit une grande révolution dans le monde des systèmes d’information. Au-delà du changement dans le mode tarifaire, le SaaS remet en cause la relation entre l’utilisateur et l’outil : il donne l’impression de pouvoir choisir plus librement les solutions mises en œuvre et accéder à des fonctionnalités plus faciles, innovantes, performantes… L
’utilisateur peut faire son marché et constituer le bouquet de fonctionnalités nécessaires, et les faire évoluer selon ses besoins. Mais en fait, qu’en est-il ? Construire une supply-chain en mode SaaS est-il possible, réaliste ? Quels sont les risques et limites de l’approche SaaS aux différents niveaux de la supply-chain ? Est-ce une opportunité pour les utilisateurs ou un risque encouru par l’entreprise ?

EXTERNALISER SON SYSTEME D'INFORMATIONS ?

Sous traiter toute l'activité liée aux technologies de l'information peut se révéler comme une grave erreur. Mieux vaut tirer parti des ressources internes pour superviser l'infrastructure technologique ou réguler ses dysfonctionnements et ne déléguer que certaines fonctions sélectionnés.
Certains grands logisticiens ont fait il y a quelques années le choix d'une externalisation de leur service informatique, pas forcément à leur avantage comme constaté quelques années plus tard et sans économies réelles, bien au contraire.

Le service informatique interne est bien souvent un actif et un atout stratégique pour une entreprise logistique.


Les outils doivent servir les besoins ...  
Internet a 30 ans ... Les technologies se multiplient et sont toujours plus rapides à apparaître et à parfois s’imposer ... Une révolution complète est en cours ... Mais si les technologies se développent à un rythme soutenu, l’information véhiculée ne correspond pas toujours aux attentes et aux besoins des utilisateurs et des opérationnels. Les besoins ne sont pas assez pris en compte : que veulent-ils comme information ? Comment veulent-ils utiliser les données ? Au final, dans bien des cas, la technologie éclipse l’information. Un meilleur équilibre s’impose entre technologie et satisfaction des besoins. La technologie est là. Comment la mettre au service du savoir et de l’information ?

Les Systèmes d'informations sont une des composantes fortes et essentielles d’une organisation logistique. Qu’il s’agisse de transporter des matières premières, des produits manufacturés ou des pièces de rechange et que l’acheminement se fasse par route, fer, air, mer ou voie fluviale, en Europe ou dans le monde, il est nécessaire d’avoir en permanence des informations sur l’écoulement des flux. Les SI, et de ce fait la maîtrise des flux en matière de logistique et transports, sont une des composantes stratégiques des entreprises.
 
 
A22 n’est pas une SSII et en conséquence ne réalise pas de développement. Du fait de leurs fortes expériences, les consultants assurent un rôle d’assistance à maîtrise d’ouvrage pour la conception, le choix et le suivi de la mise en œuvre des SI.
 
Exemples de problèmes posés Solutions proposées en terme de démarche (complète ou en partie)

     
  • Modéliser et optimiser un réseau logistique
  • Améliorer les schémas de transport existants
  • Créer de nouvelles lignes en les intégrant aux lignes existantes
  • Mettre en place un suivi (tracing / tracking) de colis et/ou de véhicules
  • Rendre le suivi accessible aux clients (Web Access)
  • Faciliter la gestion d’entrepôts
  • Mesurer la productivité d’un entrepôt
  • Gérer une quantité importante d’ordres de transport à moindre coût
  • Optimiser des tournées de livraison
  • Suivre les achats et/ou ventes de prestations logistiques
  • Interfacer un WMS et un TMS
  • ... /...

     
  • Étude des besoins
  • Définition des process (existant / cible)
  • Aide à l’établissement de cahier des charges
  • Recherche de solutions techniques
  • Analyse des fonctionnalités des solutions
  • Aide au choix des solutions et des prestataires
  • Gestion et pilotage de projet / assistance maîtrise d’ouvrage (mise en place / tests)
  • Recettes de conformité
  • Plan de démarrage d’une nouvelle application (mise en exploitation)
  • Suivi du déploiement / formation
  
 
 
Facteurs clés de succès :
  Organiser avant d’informatiser
  Transfert des meilleures pratiques
  Expérience et expertise par rapport aux problématiques logistiques
  Réelle capacité à piloter et à gérer les projets

Méthodologie de Gestion de Projet : Organisation et Systèmes d’informations

 
  • Penser Produits-Process utilisateurs,
  • Faire que le projet soit le projet commun du Maître d’ouvrage et du Maître d’œuvre,
  • Piloter par les délais,
  • Découper en sous ensemble produit-process et non par métiers,
  • Se pourvoir d’une méthode de gestion économique du projet,
  • Associer les utilisateurs et maintenir en permanence la visibilité du projet,
  • Utiliser un langage simple et compris de tous,
  • Contractualiser les objectifs du projet,
  • Achever le projet avec la validation de mise en œuvre du dernier site.
 
 

 

Table ronde mode SaaS

Source Photos: Jean Philippe GUILLAUME SupplyChain Magazine

 

Audit Logistique Diagnostic logistique Supply Chain Schéma directeur Logistique Gestion des stocks Logistique amont automobile La Logistique dans l'automobile Pieces de rechange logistique Logistique Grande distribution Reverse logistique Livraison en ville Tableaux de bord Optimisation logistique Exemples distancier TransportsAchats Prévisions GMAO Editeurs Supply chain Tracabilite Systèmes d'informations logistique WMS warehouse management system TMSWMS & TMS Entrepot Cartographie LOGIX optimisation Logistique france Logistique Europe Prestataires Indicateurs logistiques Tableau de bord logistique Incoterms Fonctions logistiques métier logisticien Externalisation logistique Exemple optimisation logistique Ecoles logistiques Logistique verte - Green logistics Developpement durable & Logistique Environnement Bilan carbone logistique Quotas d'émission CO2 Couts logistiquesCahier des charges entrepot logistique Cahier des charges Logistique TéléchargementListe Conseils logistique Salons Logistique Pubs logistiques Plan du site - Consultant logistique Best logistique Mutualisation Articles Touroptimiser SaaS  

Dernières modifications février 2017 Copyright EMY Mai 2006 -2017
Logistique - Supply chain -Conseil en Logistique - Consultant Logistique - Conseil Supply Chain -
Contact : A22 Expert en Logistique
Tel: 09.67.02.96.20  ou 06.07.97.23.63
Liens vers certains de nos
autres Sites: www.a22.fr www.arpaconseil.com www.maroc-logistique.com www.edilogin.com www.quotas-carbone.com www.web-logistique.com ww.solveur.com ...