Couts logistiques

Cabinet de conseil spécialisé en Logistique  
A22,Expert en Logistique

Mail : eric.mamy@orange.fr +33(0)9.67.02.96.20  

    Accueil Contactez nous Faq-logistique Site Map Page Liens A22 Expert Distanciers Ouvrages Webmaster Vocabulaire Acronymes Mentions Formation News

Nouveau Page Facebook : cat-logistique.com

 

Accueil Indice logistique Couts entrepot, indices entrepot, cout entrepot

 

Indice logistique | Couts entrepot, indices entrepot, cout entrepot!Couts entrepot

La logistique recouvre l’ensemble de la gestion des flux physiques et des flux d’information associés, des approvisionnements à la distribution des produits finis, y compris la gestion des retours de quelque nature qu’ils soient. En mobilisant les moyens de transport, les stocks et les entrepôts, les ressources humaines nécessaires à la circulation des flux matériels.

Pour beaucoup de dirigeants d'entreprises, la logistique est simplement un secteur de coûts. Ces coûts il est possible de les réduire. Pour réduire les coûts logistiques, la première des choses à faire est de  les analyser et de comprendre l'impact des actions réalisées sur le montant global.
Très peu d'entreprises malheureusement procèdent à cette analyse et connaissent véritablement leurs coûts logistiques et les leviers d'actions possibles. Un des premiers problèmes est déjà de les évaluer et par là même de fixer et de définir les limites de la logistique et de savoir si tel ou tel domaine fait partie ou non de la logistique. Peu importe les définitions académiques, une fois les limites fixées, l'entreprise peut analyser, suivre dans le temps, mesurer les impacts  et alors agir sur les différents postes et généralement les réserves de productivité mises en lumière sont importantes.

Comme explicité dans les graphiques qui suivent , les coûts logistiques ( dans un périmètre fixe) se situe entre 10 et 15 % du CA.

Un point de gagné sur ces postes représente 1/4, 1/3 de marge supplémentaire pour une entreprise

Généralement les transports représentent la moitié des coûts, l'entreposage 1/4 du total
Bien souvent on s'aperçoit que les process de fonctionnement sont rarement remis en cause et que les entreprises agissent par habitude et que les coûts sont engendrés sans que personne ne propose un scénario alternatif.

Exemples: dans une entreprise, on livre tous les clients sous 24 heures sans distinction. Cela est parfait et correspond à la demande de 25 % des clients. pour les autres qui se contenteraient d'une livraison sous 3 jours , c'est de la sur qualité car ils ont en général suffisamment de stocks et exceptionnellement il pourrait demander une à deux fois par an un transport express.

Les stocks sont également une source de gains potentiels importants. une analyse régulière et fréquente des taux de couverture pour chaque produits permet de  mettre en évidence des potentiels d'économie. Dans tel entreprise, le dépôt régional est géré par le "patron" de la zone qui passe quotidiennement des ordres de réapprovisionnement au central. Celui-ci a un stock sur l'ensemble des produits y compris ceux de catégorie C de très faible rotation. Le stock régional n'est pas visible des autres régions...
 
La productivité de l'entrepôt représente également un fort potentiel. dans de nombreux cas, on reste figé sur un paramétrage initial et souvent monolithique du WMS sans tirer partie des nombreuses possibilités de différenciation offertes.

En matière de logistique, il y a des postes qui ont des effets inverses: par exemple une diminution des entrepôts et donc des stocks pourra engendrer une augmentation des coûts de livraison. Il s'agit alors de trouver le point d'équilibre minimisant le total.


  • Coût fixe: Un coût fixe est un coût qui ne varie pas avec l’activité.
    Pour une entreprise, il s’agit des coûts qui restent constants lorsque le volume de production ou de distribution varie. À l'inverse, les coûts variables sont ceux qui changent avec le volume de production, en général dans le même sens et plus ou moins proportionnellement.

     

  • coûts variables

 

  • coût de production : Le coût de production d'une entreprise est la somme des dépenses qu’elle doit fournir avant de produire une unité de sa production (biens ou services). Une entreprise doit assumer des charges directes et des charges indirectes de la production. Ces charges peuvent être variables ou fixes.
     
    Ce coût est composé des charges directes et indirectes de la production hors frais de commercialisation, frais anormaux ou de stockage non liés directement à la production (avec les frais il est appelé coût de revient).
  • coût cible
  • coût marginal
  • activity-based costing
  • coût de revient

La préoccupation coûts Logistiques est partout

Exemple une annonce récente

Directeur Supply Chain

XXX Industrie & Ingénierie recrute pour son client, industriel leader sur ses process, un Directeur Supply Chain pour un poste basé en région Centre. Directement rattaché au Président, vous assurez l'interface de la demande clients, du réseau logistique, de la fabrication et de l'activité achats, de façon à servir le mieux possible les clients, et ce au coût le plus faible. Membre du Comité de Direction, vous développez et proposez à la Direction Générale, une stratégie globale d'amélioration de la chaîne logistique en fonction des objectifs de l'entreprise. Vous assurez les missions suivantes : - Vous définissez, mettez en oeuvre, améliorez et rationalisez les processus de la chaîne logistique depuis les fournisseurs jusqu'aux clients. - Vous êtes force de proposition pour la réduction des coûts dans le respect des exigences clients. - Vous définissez les informations dont l'organisation a besoin et vous collaborez à la mise à disposition de celles-ci. - Vous établissez les budgets de votre service et assurez le respect de ceux-ci, en optimisant les coûts de fonctionnement. - Vous conduisez, ou par délégation faites conduire, l'ensemble des actions nécessaires à la garantie de la sécurité des biens et des personnes. - Vous garantissez la planification des commandes clients, l'organisation des approvisionnements. - Vous développez et faites vivre des outils nécessaires au pilotage de votre activité. De formation Bac +5 Grande école, vous avez acquis une expérience d'au moins 5 ans dans le secteur industriel et dans une ou des fonctions liées aux processus industriel, logistique et commerciaux. Vous avez la maîtrise de la chaîne logistique globale et de la gestion des stocks. Vous maîtrisez un ERP et disposez d'un anglais professionnel.


Les coûts logistiques des entreprises sont en forte augmentation
 

Exprimés en pourcentage du chiffre d'affaires net d'une entreprise, les coûts logistiques globaux sont passés à 9,9% en 2005/2006, contre 7,7% en 2001/2002 et 8,8% en 2003/2004. C'est ce qu'il ressort d'une enquête menée par l'Aslog,  association française pour la logistique qui réunit quelque 1 500 membres appartenant à tous les métiers de ce secteur d'activité.
La mondialisation des marchés qui allonge les chemins logistiques est présentée comme l'une des causes principales de l'augmentation de ces coûts, de même que la hausse des prix des carburants. Mais l'Aslog pointe aussi les délocalisations industrielles qui diminuent les prix de revient.
Mondialisation et délocalisations ont fait des budgets de transport un coût prépondérant : 51 % des coûts logistiques globaux en 2005/2006 (seulement 43% en 2001/2002) contre 36% pour l'entreposage et la logistique (48% en 2001/2002) et 13% pour le traitement administratif et les frais financiers (9% en 2001/2002).

Coûts Logistiques: source ASLOG étude benchmarking 2002

La mondialisation des approvisionnements est l'éloignement des sourcings conduit les entreprises à augmenter les taux de couverture en stock

 


Les coûts logistiques sont très variables d'un secteur d'activités à un autre et d'une entreprise à une autre et ceci pour plusieurs raisons:

- les situations et configurations de la logistique sont parfois et souvent toujours très différentes, même pour deux entreprises du même secteur,
- les niveaux d'intégration ou de sous traitance des opérations logistiques peuvent être différents,
- les canaux de distribution, les marchés auxquels s'adressent une entreprise pour une même typologie de produits peuvent engendrer des coûts logistiques différents. Par exemple livrer des grossistes, des installateurs ou les grandes surfaces de bricolage pour de l'appareillage électriques n'impliquent pas suivant le canal choisi les mêmes contraintes en termes de niveaux de stocks, en termes de quantités moyennes de livraisons et de distance de livraison, ... et en termes de prix de vente
- il n'y a pas de règles claires et précises d'affectation des coûts logistiques. Une entreprise qui achète franco n'intégrera pas forcément les coûts de transport amont intégrés au prix d'achat du produit  dans ses coûts logistiques alors qu'une entreprise qui achètent départ usine les intégrera dans les couts logistiques d'approvisionnement, les taux financiers de valorisation du stock et les méthodes de valorisation peuvent varier  d'une entreprise à une autre (FIFO, PUMP, Prix standard, ...)

Couts logistiques en % du CA
Source: Article US Introducing Logistics system 2004


Ce tableau présente une répartition des couts logistiques ( source Dornier 2001)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tableau :  Cout de la logistique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Les coûts d'un entrepôt se répartissent globalement comme suit:

40% pour le bâtiment et les équipements
50 % pour les frais directs (MO et consommables)
10 % pour des frais généraux réaffectés

Les valeurs fournis ici sont des moyennes, les coûts peuvent varier en fonction de différents paramètres comme:

- la localisation géographique de l'entrepôt,(Proche ou non d'une grande ville, dessertes autoroutières, ...)
- la taille de l'entrepôt (équipements racks, palletiers, nombre de portes , quais, hauteur utilisable, forme, ..)
- son état, ses normes, son classement éventuel ICPE, ( Possibilités de stocker différents types de produits...)
- les types de produits traités et les types de commande qui influent directement sur le taux de main d'oeuvre,
- l'organisation de l'entreprise: grand prestataire, entrepôt en propre, ... (les coûts d'un SI peuvent par exemple être répartis sur plusieurs sites)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Peu d'éléments pour suivre l'évolution des coûts des entrepôts. Jusqu'à décembre 2006 un seul indice existe produit par FEDIMAG (publié tous les trimestres dans Logistiques Magazine).Depuis décembre 2006 le cabinet d'études TL-A publie également son indice basé sur une combinaison de différents indices du marché.

Peu de contrats logistique font référence à ces indices, et généralement les coûts sont indexés annuellement de la manière suivante:
- indice du coût de la construction pour la partie locative entrepôt,(indice INSEE)
- indice du coût de la main d'oeuvre (indice INSEE)
- indice de variation des prix
 


Nouveau : Indice des Coûts Logistiques TLA   
 
 
La Fédération des entreprises de transport et logistique de France (TLF) a présenté début décembre 2006 "l'indice des coûts logistiques", conçu comme un outil trimestriel pour mesurer l'évolution du coût de l'ensemble des activités logistiques. Au 3ème trimestre 2006, l'indice composite s'établit à 108,8, marquant une hausse de 4% par rapport au même trimestre de l'an dernier, et de 0,7% par rapport au 2ème trimestre 2006. Cette augmentation annuelle de 4% est notamment imputable à la hausse des coûts de stockage (+6,1%), principalement due au coût des bâtiments (+7,7%). La progression a été moindre pour les indices prestations (+3,2%) et support (+3,1%), avec une augmentation des salaires ouvriers de 3,9%. L'indicateur est réalisé par le cabinet conseils TL & Associés, spécialisé en transport et logistiques, à partir de 14 indices de référence existants (Insee, Dares, Banque de France...) pondéré par les coûts transmis par un panel d'entreprises représentatives des différents métiers du secteur logistique et réparties sur tout le territoire français. Les onze entreprises du panel exploitent quelque 800.000 m2 d'entrepôts. L'indice, décomposé en rubriques de coûts, "reproduit le modèle économique d'exploitation d'un entrepôt". Cet indicateur est constitué de trois sous-indices: l'indice stockage (coûts du bâtiment, charges, entretien, gardiennage, impôts), l'indice prestations (matériels de manutention, frais de personnel directs) et l'indice support (frais de structure). Un historique de la série a été établi à partir du 4ème trimestre 2003, qui constitue la base 100 de référence. L'indice sera publié tous les trimestres.
 
 
Il est structuré autour d’un indice PRINCIPAL  de variation de l’ensemble des coûts des prestations logistiques, lui-même construit de trois sous indices :

- l’indice STOCKAGE qui regroupe les coûts liés la surface dédiée à l’entreposage
- l’indice PRESTATIONS qui concerne les coûts dépendant du niveau d’activité,
- l’indice SUPPORT qui recouvre les frais de structure.
 
Dernière valeur connue et publiée sur le site de TL-A
 
Indice Composite    108,8 au 3ème trimestre 2006 
Variation annuelle  +4,0% par rapport au 3ème trimestre 2005
Variation  trimestrielle  +0,70% par rapport au 2ème trimestre 2006
 
 
Historique : 
 
Indice des Coûts Logistiques
 
VALEUR Variation ANNUELLE Variation TRIMESTRIELLE Date de publication 
3ème trimestre 2006 108,8 +4,0% +0,70% 06/12/06
2ème trimestre 2006 108,0 +3,8% +1,22% 06/12/06
1er trimestre 2006 106,7 +3,2% +1,19% 06/12/06
4ème trimestre 2005 105,4 +2,5% +0,79% 06/12/06
3ème trimestre 2005 104,6 +2,2% +0,52% 06/12/06
2ème trimestre 2005 104,1 +3,1% +0,67% 06/12/06
1er trimestre 2005 103,4 +3,0% +0,48% 06/12/06
4ème trimestre 2004 102,9 +2,9% +0,54% 06/12/06
3ème trimestre 2004 102,3 - +1,33% 06/12/06
2ème trimestre 2004 101,0 - +0,64% 06/12/06
1er trimestre 2004 100,4 - +0,36% 06/12/06
4ème trimestre 2003 100 - - -
 
 
 
Graphiques et Tableaux : Source www.tl-A.com *Marine*
 

Attention dans l'utilisation de cet indice de valider la répartition entre les 3 sous indices TL-A  et peut-être à pondérer cet indice par la taille de l'entrepôt, son classement ICPE éventuel et le type d'activités plus ou moins  gourmande en main d'oeuvre qui peuvent changer la donne et  la répartition des poids entre les 3 sous indices et donc l'indice global. Un entrepôt en région IDF est également frappé de taxes  supplémentaires.

Source de cet indice : www.tl-a.com


Dans un exposé public récent, une entreprise a fourni une comparaison de répartition des coûts entre 3 usines d'un même groupe (Équipements appareillages électriques). On constate des écarts importants dans la répartition des coûts entre les différents établissements liés aux types de produits fabriqués et stockés, à leurs spécificités, au coût des matières premières intégrées, ...

On passe de 4,37 % du CA à 8,04 % avec vraisemblablement les mêmes règles d'affectation et d'imputation des coûts, les mêmes taux financier pour l'appréciation du coût de possession des stocks, ...


 

Composantes des coûts de la Logistique : Cout du transport

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

coûts Kilométriques hors péage source CNR 12/2005

 


Logistique  France : résultats de l’enquête Aslog 2009

 4e enquête benchmark de l’ASLOG.

Le panel d'entreprises interrogées en 2008/2009 compte 346 entreprises (soit 17 % de plus qu’en 2005/2006)… Des entreprises de toutes tailles, installées en France, et dont l’activité en conception, transformation, assemblage ou distribution, est aussi bien purement régionale (16 %), que nationale (17,6 %), européenne (14,7 %), ou mondiale (41 %), sachant que 10 % environ des entreprises interrogées couvrent plusieurs zones géographiques.

puce

Parmi les nombreux résultats fournis par cette enquête :

Le taux de réclamations des clients a fortement baissé, et s’établit à 3,3 %, contre 9,7 % lors de la précédente enquête 2005/2006 ( ???)
Le taux de service de distribution aux clients croît au fil des ans et s’établit à 91,2 % contre 90,8 % lors de la précédente enquête. La surprise vient du secteur agro-alimentaire pour lequel le taux de service culmine à 96 %… contre 95,1 % en 2005.
Le taux de service de production se positionne à 89 %, contre 87 % en 2005. Ici encore, le secteur agro-alimentaire se distingue avec un taux de 94 %.
Pour la partie approvisionnement, le taux de service fournisseur a augmenté : 88 % en valeur moyenne en 2008/2009, contre 84 % lors de la  Le score du secteur agro-alimentaire culmine à 95 %.
Le taux de fiabilité des prévisions d’achat, à 79 %, avoisine la valeur obtenue (80 %) en 2005. C’est ici l’industrie qui obtient la meilleure fiabilité des prévisions (85 %).
Le taux moyen de rotation des stocks s’établit à 15 (contre 16 en 2005). Le ténor reste l’automobile qui atteint un taux de rotation de 21 (avec 2,5 semaines de stock), suivi par l’agro-alimentaire (taux de rotation de 20).
Le niveau d’externalisation de la fonction entreposage, qui était de 19 % en 2005/2006, est passé à 40 % en 2008/2009 ( ???) .
L’externalisation du transport est élevée : 85 % actuellement, contre 81 % en 2005.
Le coût logistique global (y compris les transports d’approvisionnement et de distribution, l’entreposage et les frais financiers des stocks, et la logistique interne) s’établit en valeur moyenne à 11,9 % du chiffre d’affaires net, contre 9,9 % en 2005. C’est le secteur du commerce qui enregistre les coûts les plus élevés (14,3 %), et l’industrie automobile les coûts les plus bas (9,9 %).

Pour consulter la totalité des résultats, voir ASLOG (mais ce n'est pas gratuit)

 

Audit Logistique Diagnostic logistique Supply Chain Schéma directeur Logistique Gestion des stocks Logistique amont automobile La Logistique dans l'automobile Pieces de rechange logistique Logistique Grande distribution Reverse logistique Livraison en ville Tableaux de bord Optimisation logistique Exemples distancier TransportsAchats Prévisions GMAO Editeurs Supply chain Tracabilite Systèmes d'informations logistique WMS warehouse management system TMSWMS & TMS Entrepot Cartographie LOGIX optimisation Logistique france Logistique Europe Prestataires Indicateurs logistiques Tableau de bord logistique Incoterms Fonctions logistiques métier logisticien Externalisation logistique Exemple optimisation logistique Ecoles logistiques Logistique verte - Green logistics Developpement durable & Logistique Environnement Bilan carbone logistique Quotas d'émission CO2 Couts logistiquesCahier des charges entrepot logistique Cahier des charges Logistique TéléchargementListe Conseils logistique Salons Logistique Pubs logistiques Plan du site - Consultant logistique Best logistique Mutualisation Articles Touroptimiser SaaS  

Dernières modifications février 2017 Copyright EMY Mai 2006 -2017
Logistique - Supply chain -Conseil en Logistique - Consultant Logistique - Conseil Supply Chain -
Contact : A22 Expert en Logistique
Tel: 09.67.02.96.20  ou 06.07.97.23.63
Liens vers certains de nos
autres Sites: www.a22.fr www.arpaconseil.com www.maroc-logistique.com www.edilogin.com www.quotas-carbone.com www.web-logistique.com ww.solveur.com ...